Texte de Géraldine Longueville

SuperGéantPlus est un grand imagier conçu par Hervé Coqueret, artiste et réalisateur de films. Il expose sa collection photographique selon un principe panoramique, rappelant les inventions picturales et optiques qui précèdent l'invention du cinéma. L'oeuvre présente une sélection très fournie d'images, mêlant les clichés de l'artiste à des coupures de magazines. Elles évoquent toutes, avec plus ou moins d'évidence, les ondes de représentation propres au cinéma, et plus largement à la projection. On trouvera parmi la multitude d'images reproduites (plus d'une centaine) des séances home cinema, des ombres crépusculaires d'arbres qui se dessinent sur des façades de maison à l'américaine, ou encore un faisceau lumineux filtré par un store qui termine sa course sur le dos d'une jeune lycéenne.

La pratique photographique d'Hervé Coqueret s'apparente à la construction d'un espace filmique où chaque image trouverait son équivalent dans un type de plans: la respiration d'un plan d'ambiance, la focale d'un plan subjectif, le saut d'une ellipse qui nous propulse au surlendemain. L'oeuvre est comme le banc de montage d'un film inexistant où chaque vue élabore son décor potentiel. Pourtant, elle ne déroule aucune trame narrative. La composition rappelle davantage celle des cartes postales qui, divisée en plusieurs vignettes, multiplie les points de vue d'une seule et même ville. Par ce montage, l'artiste n'élabore pas tant un récit qu'il construit un paysage.

Ce sont d'ailleurs les étapes de construction d'un film qui inspirent son travail artistique, de la fabrication des décors au tournage et montage séquentiel sur ordinateur. L'artiste conçoit ses installations comme il construirait des plateaux, crée des décors, met en scène les objets. Dans le prochain film qu'il prépare avec l'artiste Cécile Bicler, le décor a été pensé comme une allégorie de la disparition. L'intrigue campe un personnage en détresse entouré d'objets soudain factices qui se refusent désormais à lui venir en aide. L'artiste considère le cinéma comme une expérience de bâtisseur et d'architecte. SuperGéantPlus, à la fois architecture et objet, sculpture et dispositif, crée un espace et parle d'espace. Parmi cette constellation iconographique se dessine l'esquisse d'un unique paysage.















   

   









© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Hervé Coqueret, SuperGéantPlus

Exposition du 14 janvier au 21 février 2008. La vitrine de l'ENSA Paris-Cergy, 24 rue Moret -75011 Paris. Tél.: +33 (0)1 43 38 49 65. Ouverture du mercredi au samedi de 15h à 19h et sur rendez-vous.

Archives expositions personnelles France

  Hervé Coqueret, SuperGéantPlus
  Vitrine ENSA-Paris-Cergy, Paris
  14.01 - 21.02.2008

Archives expositions personnelles (C)