Archives expositions personnelles France

Exposition du 20 mars au 3 novembre 2013. Abbaye de Maubuisson, site d'art contemporain du Val d’Oise, avenue Richard de Tour – 95310 Saint-Ouen l’Aumône. Tél. : +33 (0)1 34 84 36 10. Ouverture en semaine, sauf le mardi, de 13h à 18h, samedis, dimanches et jours fériés de 14h à 18h.


Gaël Clariana, Habiter le paysage

Quant au titre de l'exposition, Le Buisson Maudit, il faut chercher du côté de l'origine du nom de l'abbaye. Une des interprétations serait que ce lieu inhospitalier, mau(vais) buisson, et même maudit à en croire la légende du repaire de brigands installés là, aurait été sauvé par la fondation de l'abbaye au XIIIème siècle. Investir une ancienne cache de brigands a du être source d'inspiration pour les Frères Chapuisat qui construisent volontiers des architectures où il est difficile de trouver son chemin ou seulement de pénétrer. Leur intervention prend ici la forme d’une construction en bois labyrinthique sur pilotis où le visiteur est invité à pénétrer et à expérimenter ces installations tout en se confrontant à ses peurs et ses propres limites physiques et psychiques. Des avertissements concernant la sensibilité à risque de certains visiteurs sont affichés. Trois parcours « initiatiques » ont été établis avec des difficultés différentes d’accession, mais aussi la récompense d’aboutir à de véritables aménagements dont le plus important se situe dans la salles des religieuses.


Côté technique, l’installation a nécessité 70 m3 de bois. Elle est autoportée et, le bâtiment l’hébergeant étant classé monument historique, ne touche ni les murs, ni le plafond. Les 10 ou 11 personnes de la « fratrie » Chapuisat ont travaillé quotidiennement en se relayant durant deux mois et demi pour édifier cette structure sur pilotis presque organique, à partir d’un protocole sans plan, avec interdiction de plans horizontaux et verticaux. Opération réussie car elle a été agréée par un bureau de contrôle qui revient toutes les semaines afin de vérifier la sécurité et la stabilité de la structure.Ce boyau à vivre comporte une « piste noire » qui pour les plus courageux mène dans la salle des religieuses à une véritable maison en hauteur comportant chambre, salle à manger… Mais, comme en témoigne notre galerie photo où ne figurent que deux visuels des espaces en hauteur, la découverte « d’en bas » vaut déjà la visite en se frayant un passage entre les bastaings ou madriers, et une vidéo y est proposée pour découvrir les pièces immenses aménagées à « l’étage du dessus »…



© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2013. Tous droits réservés

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Imprimer

Extraits du communiqué de presse


Inviter des Frères de cœur dans une ancienne abbaye de moniales, dites des sœurs de choeur, est une jolie idée, quand on sait que les religieuses engagèrent leur existence pour le sauvetage des âmes pénitentes et qu'elles confiaient les tâches manuelles aux frères convers.


Entre architecture et sculpture, le travail des Frères Chapuisat procède d’une conception de la sculpture élargie au champ entier de l’espace réel. Connus pour s'emparer des espaces sur un mode invasif dans une logique d'occupation totale, ces artistes suisses vivent travaillent in situ et, d'un chantier d'exposition à l'autre, ont adopté un mode de vie nomade. Leurs oeuvres bousculent les perceptions de l’espace, du mouvement et de la gravité. Ils se saisissent régulièrement de grands espaces dont ils proposent des interprétations renouvelées. Après en France, le Life de Saint-Nazaire, le jardin des Tuileries durant la FIAC, ou le Crédac d'Ivry-sur-Seine, c’est également le cas désormais à l’abbaye de Maubuisson, ancienne abbaye cistercienne, où les artistes mettent en exergue la dimension historique et l’ancienne fonctionnalité des espaces de l’abbaye, et en donnent, salle après salle, une lecture qui leur est propre. Ainsi, la salle du Chapitre - anciennement dédiée à la lecture quotidienne d'un chapitre de la règle de Saint Benoit – se transforme en une sorte d'amphithéâtre niché en hauteur et lové sous les croisées d'ogives médiévales avec des gradins en chaos.






.
















 







  Les Frères Chapuisat, Le Buisson Mauduit

  Abbaye de Maubuisson, Saint-Ouen-l’Aumone

  20.03 - 03.11.2013

Archives expositions personnelles (C)