Texte de François Quintin

Extrait du catalogue ADIAF/Le Prix Marcel Duchamp 2011


Souvent les œuvres de Mircea Cantor laissent à l’esprit la rémanence d’une grâce : on y est en suspension, au seuil d’un espace ouvert, sensible, infini, doucement incertain, et dans lequel le réel et des imaginaires se cherchent. Les sujets qu’il aborde expriment avec une conscience aiguë les réalités les plus brutales de nos mondes changeants.





















© ArtCatalyse / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Mircea Cantor, Prix Marcel Duchamp 2011

Projet spécial pour le Prix Marcel Duchamp, FIAC, Grand Palais, Paris 2011


Fishing Flies, Sculpture/installation faite d’hameçons dorés fixés sur des avions réalisés à partir de canettes, fil de nylon, filets de pêche, bambous


Fishing Flies Collection, ensemble de leurres faits d’hameçons dorés fixés sur des avions réalisés à partir de canettes dans une caisse en bois sous verre.


Vertical attempt, film d’une seconde en boucle, couleur et son

Mircea Cantor, Like Birds on high-voltageWire (2009)

Vertical Attempt (2010) est une vidéo d’à peine une seconde présentant le fils de l’artiste près d’un évier coupant l’eau avec une paire de ciseaux, laissant soudainement place au noir. Avec une grande économie de moyens, elle traduit la lucidité franche de l’artiste : dans son geste innocent et cruel, l’enfant sectionne le lien qui unit les hommes dans leur continuité pour laisser place à l’oppressante obscurité d’un monde en ordre, rangé comme des cuillères.

L’œuvre sculpturale Like Birds on high-voltageWire (2009) est à l’image de cette vigilance poétique : des cuillères en argent et d’autres en bois, objets vernaculaires de sa Roumanie natale, sont transpercées et suspendues à des câbles tendus entre les barres d’un portique. Cet étrange abaque évoque les modes de vie qui se côtoient et forment ensemble des motifs répétés et décalés qui s’inscrivent dans la contrainte d’un cadre.

Ci-contre, Mircea Cantor, Like Birds on high-voltageWire (2009)

Hiatus (2009) est la trace photographique d’une sculpture réalisée en forêt, à même le tronc d’un arbre. L’artiste y a fait reproduire les formes géométriques assemblées d’un fuseau à filer traditionnel du nord de la Roumanie dont l’imbrication des morceaux est telle que si on défait le nœud de bois on ne peut plus les assembler à nouveau. On offrait symboliquement cet objet aux futures mariées. L’image inspire une fable où l’intime et l’universel se rejoignent.


Ci-dessous, Mircea Cantor, Hiatus, 2009

Mircea Cantor, Hiatus, 2009 Mircea Cantor, Vertical Attempt, 2010. Vidéo, 1mn

Mircea Cantor, Vertical Attempt, 2010. Vidéo, 1mn

MirceaCantor, Fishing Flies Collection

Mircea Cantor, Fishing Flies, Sculpture/installation faite d’hameçons dorés fixés sur des avions réalisés à partir de canettes, fil de nylon, filets de pêche, bambous, 2011

Mircea Cantor, proposition à la Fiac 2011

Mircea Cantor, proposition à la Fiac 2011

  Mircea Cantor, Prix Marcel Duchamp 2011
   FIAC, Grand Palais, Paris
  20-23.10.2011

Archives expositions personnelles France

Archives expositions personnelles (C)